titre élection présidentielle

Les élections présidentielles de 2017, on en a beaucoup parlé dans l’actualité ! Et on en parlera encore tous les 5 ans. Alors, ça vaut le coup de savoir de quoi on parle, non ?

Voici 5 illustrations pour t’aider à comprendre l’actualité des élections présidentielles : la candidature à la présidentielle, le vote des électeurs mais aussi les principaux partis politiques.

Qui peut devenir président de la République ? Les conditions principales

conditions présidentielles

Le Président de la République Française, qui est élu à la suite des élections, a forcément :

  • 18 ans révolus (c’est-à-dire qu’il faut qu’il ait déjà 18 ans au moment de l’élection)
  • La nationalité française (c’est-à-dire qu’une personne d’une autre nationalité ne peut pas se présenter comme candidat)
  • 500 signatures d’élus minimum (c’est-à-dire qu’au moins 500 maires de villes et villages de France doivent avoir accepté de le soutenir publiquement dans son programme politique).

Ce sont ces 3 conditions que doit remplir un candidat qui souhaite se présenter aux élections présidentielles. Mais il ne suffit pas de remplir ces 3 conditions ! Comment devient-on candidat officiel ?

Comment devenir candidat aux élections présidentielles ?

Candidature

Pour devenir candidat officiel à une élection présidentielle, il y a 2 solutions :

  • Soit on se présente directement à l’élection –> si le candidat est inconnu, il doit beaucoup communiquer (dans les médias notamment) pour faire connaître son programme politique et ses idées, et donner envie à 500 élus de le soutenir. C’est un gros travail !
  • Soit on gagne les primaires (non ce n’est pas exactement comme l’école primaire !). Dans le contexte politique, ce mot désigne les élections qui se tiennent à l’intérieur d’un mouvement politique, d’un parti. Les membres d’un parti votent pour désigner celui d’entre eux qu’ils jugent le mieux apte à les représenter pour devenir candidat au poste de Président de la République. Ils l’élisent sur plusieurs critères : ses idées, sa façon de s’exprimer… en somme, ses chances de convaincre les français ! Le candidat désigné dans chaque parti peut devenir candidat à l’élection présidentielle. En 2017, il y a eu pas mal de remous chez les candidats, avec l’affaire Fillon par exemple.

Oui mais alors, c’est quoi un parti politique ?

Un parti politique regroupe des personnes ayant des idées communes. Et chaque candidat à la présidentielle représente le parti politique auquel il appartient.

Certains partis politiques peuvent avoir des ressemblances, partager des grandes idées. C’est pourquoi, en France, on classe ces partis politiques en deux grands ensembles : La Gauche et la Droite.

Pour y voir plus clair, voici un schéma te montrant les principaux partis politiques représentés aux élections 2017 ainsi que les idées communes aux partis de gauche et celles des partis de droite :

partis politiques

En résumé, on peut dire que les idées des partis de gauche sont liées à l’idée de collectif, et que les idées de la droite sont liées à l’idée d’individu.

Parmi la devise française, « liberté, égalité, fraternité », on peut dire que le terme « Liberté » définit mieux les idées de Droite, et que le terme « Egalité » définit mieux les idées de Gauche.

Les changements des partis politiques depuis 2017

Depuis le 1er Juin 2018, le parti « Front National » a changé de nom et s’appelle « Rassemblement National ».

Le « Front de gauche », qui était une union de plusieurs partis, n’existe plus. Fin 2018, chacun des partis qui le composait choisit de se présenter en autonomie : le Parti Communiste Français, la Gauche unitaire, La France Insoumise…

Comment vote t-on aux élections ?

Voter, c’est choisir le candidat qui représente le mieux nos idées et dont on pense qu’il ferait un.e bon.ne Président.e de la République. Pour cela, on se rend dans un bureau de vote officiel, avec sa carte d’électeur, et on entre dans un isoloir (comme une cabine d’essayage mais dont le rideau est plus court pour montrer qu’il y a quelqu’un à l’intérieur).

A l’intérieur de l’isoloir, on glisse dans une enveloppe le nom de son candidat favori pour la présidentielle. En sortant de l’isoloir, on glisse son enveloppe dans une urne fermée. Le vote est anonyme, et l’urne est ensuite ouverte en fin de journée pour que les voix soient comptabilisées. On parle de dépouillement, mais rassure-toi, aucun rapport avec les poux ! Ca veut dire qu’on prend minutieusement le temps d’ouvrir chacune des enveloppes et de compter le nombre de votes pour chacun des candidats (un peu comme quand on prend le temps d’enlever les poux avec un peigne… c’est un travail de fourmi !).

En général, vers 20h le soir de l’élection, les médias commencent à annoncer les résultats. Au début, il s’agit d’estimations, qui sont affinées au fur et à mesure de la soirée : il faut du temps pour que tous les départements communiquent leurs chiffres officiels, issus du dépouillement.

Cette étape de vote secret s’effectue deux fois : on parle du Premier tour et du Second tour.

Qui peut voter lors d’une élection présidentielle ?

Pour avoir le droit de voter lors de l’élection présidentielle, il faut :

  • Avoir la nationalité française
  • Avoir plus de 18 ans
  • Jouir de ses droits civils et politiques (ça signifie n’avoir jamais fait de bêtise suffisamment grosse pour que l’Etat décide de retirer ces droits au citoyen)
  • Être inscrit sur les listes électorales (ça signifie être allé à la mairie de son lieu d’habitation pour se déclarer comme votant dans cette commune).

Comment est élu le président de la République ?

La France est une démocratie dans laquelle le Président de la République est élu tous les 5 ans au suffrage universel direct. Ca signifie que ce sont les citoyens qui votent directement pour leur candidat favori. Il existe aussi le suffrage universel indirect, comme dans le système d’élection présidentielle des Etats-Unis par exemple.

En France, lors du Premier Tour de l’élection présidentielle, si un candidat obtient plus de la moitié des voix de tous les votants, alors il est élu Président. Mais comme il y a beaucoup de partis, c’est rarement le cas. Et il faut alors organiser un Second Tour pour départager les 2 candidats qui ont reçu le plus de voix lors du tour précédent.

Découvre le Second Tour des élections en détail et en dessins !